LE CREUSOT : National hippique, interview du vainqueur Jean Michel Martinot

19 juillet 2008 – creusot-info.com
60.66 secondes et aucune pénalité, c’est grâce à cette performance que Jean-Michel Martinot, accompagné de sa jument Krishna, a remporté la troisième épreuve du Concours Hippique du Creusot. A l’issue de sa victoire, le cavalier de Cluny fait part de ses impressions sur la compétition et dévoile ses prochains objectifs.

Tout d’abord, comment vous est venue la passion pour l’équitation ?
« En fait, je suis fils d’éleveur donc je baigne dans cette discipline depuis tout petit. J’ai débuté l’équitation à quatre ans et j’ai ensuite disputé mes toutes premières compétitions hippiques à l’âge de treize ans. Aujourd’hui, je suis toujours à Cluny où, ma famille et moi, nous sommes d’ailleurs propriétaires de l’élevage Merzé Compétition. Pour ce concours, nous avons amené trois juments : Krishna, Cruise et Isiane ».

Justement, que pensez-vous de ce Concours Hippique de la ville du Creusot ?
« Cela fait au moins dix ans que je participe à cette compétition et je dois dire que c’est toujours un moment agréable. De l’accueil au tracé de la piste, je pense sincèrement que ce rendez-vous est organisé à merveille. Tout est mis en place pour que les concurrents passent une bonne fin de semaine ».

Pour revenir sur votre victoire de vendredi, pensiez-vous vraiment monter sur la plus haute marche du podium ?
« Etant donné que Krishna était en bonne forme, j’espérais en effet réaliser une belle performance. De plus, le fait de voir les plus sérieux concurrents passer avant moi m’a permis de mieux juger les difficultés de la piste et d’améliorer mes points de repères ».

Avant de telles épreuves, avez-vous une manière particulière pour vous préparer ?
« A vrai dire, pas vraiment. Bien évidemment, avant de rentrer en piste, je m’échauffe un petit quart d’heure, comme tous les concurrents d’ailleurs ».

Quel est votre objectif pour le Grand Prix de la ville du Creusot, épreuve phare du Concours Hippique ?
« Mon objectif est bien sûr de réaliser une grosse performance. De plus, pour moi, gagner cette épreuve serait une grande satisfaction car je n’ai jamais réussi à soulever le trophée. J’ai toujours échoué aux portes de la victoire. Cette année, les juments ont l’air d’être en grosse forme donc je peux légitimement croire au sacre ».

Mise à part cette toute nouvelle victoire, quels ont été vos récents résultats ?
« L’an dernier, à l’occasion de deux sélections avec l’équipe de France en Angleterre et en Irlande, Krishna et moi avons remporté deux épreuves. A Lons-le-Saunier, j’ai également terminé à la première place du Grand Prix International ».

Pour terminer, quels sont vos prochains grands rendez-vous hippiques et quels objectifs vous êtes-vous fixé ?
« Après le Concours Hippique du Creusot, je retourne directement sur mes terres, à Cluny, où débute, dès ce mercredi, l’Inter-régionale. Ce concours se déroule sur toute une semaine et représente beaucoup à mes yeux. Prochainement, il y a aussi la compétition à Sainte-Cécile. Maintenant, concernant mes objectifs, ils seront plus ou moins élevés en fonction de la forme de mes juments. C’est d’ailleurs pour cela que mon planning est fixé pour un mois. Au bout de quatre semaines de compétitions, je dois juger si les chevaux ont besoin de repos ou non ».

Propos recueillis par Alix BERTHIER

  • Nos partenaires

    logo-lambey meyer-selles logo-samshied logo-horse-travel logo-burattau