National de saut d’obstacles : Jean-Michel Martinot fait le show

1er octobre 2007 – Le Progrès
Présentant trois chevaux, tous placé au final, le cavalier de l’équipe de France, Jean-Michel Martinot s’est montré intraitable. Il s’adjuge un grand prix de la fille de Roanne de grande qualité avec son étalon Fidélio du Donjon.

Membre de l’équipe de France, Jean-Michel Martinot a bien failli occuper à lui seul le podium de ce grand prix de la ville de Roanne.
La faute à une petite touche avec Cruise Town son dernier cheval présenté dans la seconde manche.« Les chevaux sont vraiment bien en ce moment et en venant disputer ce national, je pensais réaliser un tel grand prix. Fidélio du Donjon reprenait la compétition à Roanne après un arrêt d’un mois suite à la fatigue de la Coupe des nations et maintenant, on ira à Saint-Lô (CSO trois étoiles) avec un gros moral et comme ce cheval a une immense générosité, tous les espoirs sont permis. Les deux autres chevaux progressent eux aussi et j’espère vraiment concrétiser avec eux ce travail de l’année prochaine, ils sont encore jeunes ».

Auparavant, le talentueux cavalier de Saône-&-Loire avait placé Fidélio du Donjon, Isiane de la Source et Cruise Town parmi les huit qualifiés d’une première manche très difficile, montée par le chef de piste international Serge Houtmann, avec aucun sans faute parmi les 20 concurrents au départ. Yannick Martin s’était également montré à son avantage avec Vedette Van Spieveld et Luigi d’Armaury de même que le local de Saint-Cyr-de-Favière, Florent Giroud et Aurore des Vavres alors que Bruno Garez sur Jouvence de Launay occupait la première place. Dans le seconde manche menée tambour battant, Martinot obtenait deux sans-faute et les deux premières places avec Fidélio du Donjon et Isiane de la Source. Martin et surtout Bruno Garez, le dernier à s’élancer et pourtant idéalement placé avant une dernière haie fautive, pouvait se mordre les doigts d’avoir laissé échapper le succès de ce grand prix : « Je ne pensais pas être si vite sur cette haie et je n’ai rien pu contrôler ».

Un national PRO1 de grande tenue dans ce centre équestre de l’Etrier qui aura vu le succès de Patrice Astier dans un consistant prix GL Events fort de 54 partants alors que Julien Gonin avait ouvert brillamment cette dernière journée dans le prix Sellier CWD.

Patrick Laurent

  • Nos partenaires

    logo-lambey meyer-selles logo-samshied logo-horse-travel logo-burattau