Rude bagarre entre J.-M. Martinot et K. Staut

30 septembre 2005 – Le Cheval
Le jeune cavalier alsacien s’est au final imposé dans le Grand Prix avec Ismène du Thot.

Tout au long de cet international organisé par l’Association des cavaliers du Prieuré de Bonvaux, ce fut une guerre sans merci entre les deux cavaliers pour la domination et la récompense pour le meilleur cavalier du concours : son poids en exceptionnel vin offert par une des plus grandes maisons de Bourgogne, le Château Corton André, à Aloxe-Corton. Avant le Grand Prix, la lutte était tellement serrée que celui qui avait le meilleur résultat l’emportait obligatoirement. Jean-Michel Martinot avait attaqué très fort dès le premier jour, remportant la première épreuve avec Hirsute Courcelle et la deuxième avec Gazou des Roches, deux chevaux appartenant à Olivier Lanvin, qui les lui a confiés après que François Franzoni ait décidé d’arrêter la compétition. Kevin Staut, deux fois troisième, dans la petite avec Jasper Bleu et dans la grosse avec Ismène du Thot, n’était pas loin… José Nicolas remportait la grosse, devant Français Pélamatti. Le samedi, la tension est montée d’un cran entre les deux cavaliers. Si Fabien Debost remportait la première avec Hixtapa, Jean-Mi était 3ème. Dans l’épreuve moyenne, la victoire était pour Kevin et la 6ème place pour Jean-Mi. Et une nouvelle victoire de Kevin Staut dans le Petit Grand Prix contre une 7ème pour Jean-Mi lui permettait de conforter son avance…
Nouveau rebondissement le matin du dimanche avec la victoire de Jean-Mi, toujours avec Hirsute Courcelle, Kevin étant 4ème. Jean-Mi avait engagé dans la moyenne, un relais à deux cavaliers. Nouvelle victoire, associé à Christophe Deuquet, reprenant ainsi l’avantage. Restait le Grand Prix Piretti – Ville de Dijon… Six barragistes, dont Kevin Staut. Avec Héroïne Merzé, Jean-Mi fait un petit 4 points. De la place de Kevin à l’issue du barrage dépendait donc la victoire finale. Pas de trac ni d’état d’âme pour Kevin, vainqueur devant le Hollandais Will Schellekens, très régulièrement au classement tout au long du concours, à l’instar de la Belge Shirley Pierard et de l’Italienne Francesca Gobessi, qui ont fait équipe dans le relais (3ème place). C’est donc Kevin Staut qui est monté sur la balance et est reparti avec huit caisses de Corton André…
A souligner dans le Grand Prix la belle réussite des jeunes cavaliers : J. Gonin est 4ème, Charlotte Leoni 5ème et Aurélie Childeric, la plus rapide des 4 points, 7ème. Le public, très nombreux le dimanche après-midi, a particulièrement apprécié la qualité du Grand Prix, magistralement monté par Bill – Michel Julliac bien sûr –, aux cotes sérieuses et au tracé délicat, comme il sait si bien le faire pour ressortir les meilleurs. Il était aidé durant ces trois jours sur les deux pistes de Bonvaux par Laurent Joubert et Fabien Debost. Si la piste en herbe était moins belle qu’à l’ordinaire, elle est néanmoins restée excellente, la pluie du mardi puis une bonne couche de sable l’ayant rendue souple aux pieds des chevaux.

L’association d’un national sur la piste en sable – mais les deux grosses épreuves ont eu lieu sur l’herbe –, a permis aux cavaliers de CSI de venir avec plus de chevaux et d’amener leurs élèves, et aux cavaliers de la région de voir courir les grands tout en participant eux-mêmes. Sans aucun doute un succès, puisqu’il y avait 870 engagés sur les trois jours.
Là aussi, on retrouvait la bagarre entre Jean-Michel Martinot et Kevin Staut. Les places d’honneur des Pro1 et 2 étaient également pour Jean-Michel Gaspard, Thierry Moutrille ou encore François Pélamatti, moins bien équipé que l’an dernier dans le CSI.
Dans le Grand Prix Pro 2, trois cavaliers seulement au barrage et la victoire pour Pierre Adrien Bihl avec Hermès des Quesnes, devant le Bourguignon Aurélien Comte et la Franc-Comtoise Justine Seuillerot.
Chez les Amateurs, Charline Lanni et son Flipper ont remporté la Pro 2 Amateur 3 devant la cavalière minime Virginie Lanchais et Irish Coffee. Charlinne s’est également classée deuxième dans le Petit Grand Prix Amateur 3 et 4, derrière Chrystel Hauteville / I comme Icare et devant Paul Henri Bilh / Tilleul de Lauzelle, le frère…

B. B.

  • Nos partenaires

    logo-lambey meyer-selles logo-samshied logo-horse-travel logo-burattau